Version Française Sept Merveilles du Monde.com
English Verion

 

Le Grand Canyon La Grande Barierre de Corail La Baie de Guanabara L'Everest L'Aurore Polaire Le Paricutin Les Chutes Victoria

Le Paricutin



Le Parícutin
est un volcan qui se situe dans le sud-ouest du Mexique. C’est d’ailleurs le plus connu des 1 000 centres volcaniques constituant le champ volcanique de Michoacán Guanajuato.
Grâce au Parícutin, les volcanologues ont eu la chance d’assister à la naissance d’un volcan, à son développement et à sa “mort”.





Naissance d’un Volcan

C’est un cône de cendre qui a surgi dans un champ de maïs en 1943 et s’est élevé à 336 m en un an.
Pour l’anecdote, le champ de maïs appartenait à Monsieur Dionisio Pulido. Et au moment de la naissance du volcan, ce fermier labourait son champ avec sa femme et son fils.

Le 20 février 1943, après une série de séismes et un soulèvement du sol de plusieurs mètres, une fissure s’écarta et laissa échapper des vapeurs.
Les jets de vapeur furent rapidement suivis par des cendres puis du souffre et enfin des scories volcaniques incandescentes.
Cette dernière phase marqua le début d’une activité strombolienne intense.

Dès le lendemain, le cône de scorie faisait déjà 10 m de haut. A midi, il atteignait 50 m. L’activité volcanique s’intensifia encore et une coulée de lave apparut à la base qui progressa à la vitesse de 5 km/h.

Au bout d’une semaine, le cône mesurait 140 m. L’activité volcanique ne faiblissait pas et le jeune volcan laissait échapper des jets de lave allant jusqu’à 1 000 m d’altitude.

 

C’est de juin à août 1943 que l’activité fut la plus intense.

En octobre, une deuxième bouche, la Sapichu, s’ouvrit sur le flanc nord-est.

A un an, le Parícutin mesurait 336 m.

En 1944, des coulées de lave dévastèrent les villages de Paricutin et de San Juan Parangaricutiro, situés respectivement à 2 et à 5 km du volcan.

Pendant les 8 années qui suivirent, l’activité volcanique enchaîna des phases stromboliennes importantes avec des émissions de lave.

Le 25 février 1952, le Paricutin cessa toute activité. Le cône avait atteint une hauteur de 424 m et on pouvait observer une zone de 25 km² entièrement recouverte de lave

Les villages avaient été désertés par la population et  il n’y a eu aucun décès lié à l’éruption.

Aujourd’hui, les deux villages sont toujours ensevelis sous la lave. Seules quelques hautes constructions comme l’église émergent dans un paysage de science-fiction.

Twitter

Caractéristiques du Paricutin

Activité volcanique dominante : Strombolienne, coulées de lave
Type : Cône de cendre
Altitude : 3 170 m
Situation : Dans la chaîne volcanique mexicaine, dans le sud-ouest du Mexique, à l’intérieur de la façade pacifique
Dernière éruption : 1952



N’hésitez pas a donner votre avis sur Le Paricutin sur la page Facebook


Booking.com